Cruel dilemne

Hyperfixation maléole

Courir The Spine avec Manu et risquer 6 mois de plâtre ou pire. Voilà le deal que m’a proposé mon toubib en guise de commentaire d’une putain de scintigraphie de mes pieds…

Extrait du rapport de ma scintigraphie osseuse :

Hyperfixation localisée sur la malléole interne de la cheville droite compatible av ec une lésion micro-traumatique semi récente.

Avec ce viatique, The Spine me semblait réalisable mais ce n’est pas vraiment l’avis du docteur Boudjemaa :

  • Si vous étiez en équipe de France, je vous interdirais de participer à l’épreuve.
  • Un sportif doit considérer sa santé comme un capital qu’il convient de ne pas gâcher dans une aventure hasardeuse.
  • Le pire n’est pas certain et on peut toujours se sortir d’un mauvais choix mais ça peut prendre du temps.

Bon voilà j’ai bu ces paroles toutes imprégnées d’une très grande sagesse et même si je ne me considère pas encore comme sportif, je me suis dit que ce serait quand même bien dommage de commettre un « suicide sportif » d’une telle ampleur pour un résultat encore assez incertain.

C’est vraiment bête car tout mes potes que je venait de voir la veille m’avaient garanti que Boudjemaa allait me dire de continuer de courir et ça m’a encore plus inquiété quand il m’a parlé de jours d’arrêt.

Le deal maintenant c’est que je trouve un kiné qui s’occupe de sportifs de haut niveau et qui puisse faire de la Técartherapie. D’après ce que j’ai compris pour Boudjemaa la Técarthérapie ne va pas faire de miracle mais la relation que je vais établir avec le kiné des sportifs est très importante pour partager la décision du départ ou non départ pour ma course.

J’étais prêt à tout sacrifier pour l’aventure de The Spine et maintenant mes séances d’endurcissement sur mon balcon me semblent bien vaines.

J’ai prévenu Manu que ça allait être compliqué pour moi. Je vais quand même partir à Edale pour le 9 janvier. Soi je serais sur la ligne de départ dans mes Cascadia, soi je serais là pour l’encourager et essayer de le retrouver à chaque passage près d’une voie carrossable. Dans tout les cas je vais en profiter et en 2017 j’y retournerais…

Un commentaire


  1. oh shit les boules. quelle tuile si près du but. bonnes séances de kiné alors, en espérant que ca te mette en confiance pour courir quand même cette Spine!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *