[Test] Mizuno Wave Kien 2

Mizuno Wave kien 2

J’ai trouvé ces pompes à Porto Vecchio pour remplacer mes Cascadias 10 qui étaient complètement déchirées (les Cascadia 11 c’est à peine mieux).

Il y avait un assez grand choix à l’Intersport de Porto Vecchio et j’ai choisi ces Mizuno Wave Kiens 2 pour plusieurs raisons :

  • Chaussures parmi les moins chères du rayon (100 euros ) et vu la durée de vie limitée des chaussures de trail j’ai pas trop envie de pompes chères.
  • Chaussures cousues sans renforts en polyurethane. Je me dis que ça pourrait être costaud même si mes Fellraiser m’ont déjà déçues sur ce point.
  • Semelle avant du pied assez souple. C’est un critère pour moi.
  • Entourage du talon assez ferme. Mon podologue m’a dit que je n’avais pas besoin de semelles mais que je marchais et courrais en canard et qu’il fallait que je choisisse des chaussures qui tiennent bien le talon.
  • Couleur noire assez sobre.

Autres aspects de cette chaussure

  • Lacets bien longs. Un trou de plus existe et il doit être utilisable avec les lacets d’origine.
  • Crampons assez peu profonds. Pas du tout typés gadoue.
  • Matière de la semelle assez dure. Doit bien se comporter sur les cailloux.
  • Corps de la semelle fait avec une mousse tendre qui rappelle celle des Skechers ou celle des Adidas Supernova Riot.
  • Talon un petit peu « effacé ». J’aime bien pour améliorer la pose du pied dans les descentes.
  • Mesh très très aéré sur l’avant du pied.

Premières sensations

  • Impression d’avoir une sur épaisseur sur l’intérieur du talon. C’est un peu bizarre mais on l’oublie assez vite.
  • Attention ça glisse.
  • La languette n’est pas tenue et à tendance à se barrer sur le côté .
  • La semelle est très tendre et on sent bien les cailloux du chemin sous le pied.
  • Le talon n’est pas si tenu que ça. Ce ne sont pas des chaussures que l’on pourrait qualifier de précises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *