[Avis] Tente Sea To Summit Telos TR2

Sea To Summit Telos TR2

Sans raison précise je viens de tomber sur cette nouvelle tente, elle est présente sur beaucoup de sites en mars 2021 mais pas encore vraiment disponible. Son système de ventilation haute m’a tapé dans l’œil, je n’ai pas besoin de tente en ce moment car ma Hubba Hubba ne bouge pas depuis que je m’en sert (décembre 2015) mais cette Sea To Summit Telos TR2 a l’air vraiment pas mal.

Points qui me plaisent sur la Sea To Summit Telos TR2

  • C’est une tente de type autoportante à double entrées de la même famille que la Hubba Hubba. Le principe de la double entrée est un must pour moi.
  • La ventilation haute. Pour moi c’est un must. C’est le principal reproche que je fasse à la Msr Hubba Hubba NX. Comme la source de la condensation c’est la différence de température entre l’intérieur et l’extérieur de la tente, que l’air chaud monte, une aération au point le plus haut de la tente est une évidence de mon point de vue.
  • La ventilation basse, avec la possibilité de fixer ouvert le bas des absides est peut-être très bien, je ne m’imagine pas l’utiliser souvent…
  • Quasiment autoportante  (si on oublie les piquets pour tendre les 2 absides). Il existe la version Alto, plus légère mais moins intéressante de ce point de vue.
  • Le système d’arceau inversé a l’air de rendre la tente très grande au plafond, avec des murs bien droits.
  • Plus de place que dans une Hubba Hubba on dirait. C’est très bien mais ce n’est déjà pas un problème dans la Hubba Hubba.
  • A l’air de se tendre très bien sans haubans. Ça, c’est un point que j’apprécie déjà beaucoup avec la Hubba Hubba.
  • La possibilité d’avoir un footprint qui couvre le sol des absides, je trouve que c’est une bonne idée.
  • Le système des attaches du double toit à l’air bien foutu.
  • Les petites sangles qui tendent le double toit me plaisent bien, elles me rappellent beaucoup celles de la Hubba Hubba.
  • Dommage qu’elle ne soit pas plus légère. 1.649 kg pour la version mesh Sil/Peu, c’est un chouïa de moins que la Hubba Hubba. Je note ça en point positif mais une version en 10D (au lieu de 15D pour le double toit) serait forcément plus légère.
  • Beaucoup de rangements à l’intérieur. Plus que sur la Hubba Hubba.

Points qui m’inquiètent sur la Sea To Summit Telos TR2

  • Est-ce qu’il n’y a pas une partie trop plate au dessus ? J’ai peur que si une goute de condensation se forme elle ne puisse pas ruisseler naturellement le long du double toit et préfère dégringoler sur le nez des dormeurs.
  • Effet splash dans la pluie ? Catastrophe si pluie + vent mal orienté ? Comment se referme l’aération ?
  • Flap, bruits en cas de vent fort au niveau de l’aération ? Ça m’a l’air fort probable.
  • Beaucoup trop chère ? 500 euros, environ 100 euros de plus qu’une Hubba Hubba NX ou une Nemo Dragonfly. Si on pense qu’on économise une nuit à 50€ par utilisation on la rembourse en 10 jours, mettre cher dans une tente est toujours rentable de ce point de vue.
  • La version Sil/Sil ne semble pas être commercialisée, est-ce que le nylon Sil/PeU aura la même longévité que celui de la Hubba Hubba en pur silnylon ?
  • La couleur verte est un petit peu trop flashy pour moi, pas assez discrète ?
  • Je trouve que le tissus plein ne monte pas assez haut sur la version mesh et pas assez de mesh dans la version tissus plein.
  • Les absides n’ont pas l’air bien grande 70 cm de profondeur contre 76 cm pour la Hubbe Hubba.
  • 109 cm de largeur du coté des pieds. C’est tout juste pour deux matelas de 52cm de large comme le Exped Flexmat Plus. Je préfère la forme de la Hubbe Hubba avec 127cm d’un bout à l’autre de la chambre. C’est un reproche très mineur.

Points qui m’indiffèrent

  • Le système de portage en 3 sacs ne va pas me servir beaucoup, de toute façon, en randonnée à deux c’est « l’homme » qui porte la tente et quand je pars tout seul mon Bivvy Sol, une petite bâche, et mon matelas Thermarest me suffisent.
  • La barre lumineuse faite avec la sac des arceaux c’est un gadget.

Mon avis en conclusion sur la Sea To Summit Telos TR2

  • Le système de ventilation haute me plait bien mais pour ce qui est de sa résistance aux vents violent je préfère le genre de ventilation, par le haut des portes, de la Nemo Dragonfly.
  • Dommage aussi que dans la version mesh on n’ai pas un petit peu plus de tissus plein pour briser les courants d’air au niveau du sol.
  • Le poids est inférieur à celui de la Hubba Hubba mais rien de révolutionnaire de ce point de vue là.
  • Cette tente est quand même très très chère.

Finalement, même si j’en avais besoin aujourd’hui, je ne crois pas que j’achèterai cette tente. En ce moment je suis excité par les tentes mono paroi comme la Tarptent Double Rainbow.

 

Liens

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.