[CR] nième Mont Saint Aubert – diagonale, bicarbonate, teletubbies

MSA 01 nov 15Manu a juste réussi brillamment la Diagonale des Fous la semaine passé en 47h30. Il a donc été baptisé comme fou par l’ensemble des traileurs qui le connaissent. C’est paradoxal pour un psychiatre mais c’est bien lui.

Donc ce matin on s’est retrouvé à la fraiche pour une « petite sortie de décrassage ». On a retrouvé Seb au rendez vous du MSA. C’est un peu un dimanche matin ordinaire mais comme nos discussion ont été vraiment intéressantes elles méritaient ce petit compte rendu et partage de réflexions.

  • Manu m’impressionne avec sa capacité de récupération. Son modèle c’est Antoine Guillon, le vainqueur de la Diagonale qui dit qu’il ne faut pas attendre plus d’une semaine avant de recourir.
  • Il est quand même phénoménal car ce qui devait être une sortie de rando-course s’est transformée en sortie dynamique où je me suis souvent retrouvé bien essoufflé.
  • Il a conceptualisé une nouvelle technique de respiration pour les montées. Je suis en train de retranscrire sa pensée dans un article spécial.
  • Sur une descente de la diagonale il a fait quasiment le même temps que Guillon. Je veut bien le croire mais ça confirme qu’on ne joue pas dans la même catégorie. Je me demande comment ça va se passer pendant The Spine.
  • Son idée de faire le Tor des Géants devient une idée fixe. C’est pour 2017 et si j’ai bien compris, j’en fait partie…
  • Si ça continue on va remplir un mini bus de français pour la prochaine course de 10 Peaks le dernier week end de juin. C’est super.
  • Les Cascadia 10 de Manu ont défailli sur 2 plans à la Diagonale.  D’une part elles ont manqué d’accroche sur des parties très glissantes et d’autre part leur mesh n’a absolument pas tenu. Manu a eu peur qu’elles s’ouvrent complètement.
  • Brooks a décidé de ne plus vendre ses chaussures en ligne. Il faudra aller les acheter dans des magasins. Ça ne me dérange pas et même je trouve courageux ce combat d’arrière garde.
  • Le vélo est incompatible avec le trail. Ça c’est très très embêtant pour moi aujourd’hui (je ne vous dirai pas pourquoi…) mais pour le trail on a besoin d’un bas de dos élastique tandis que pour le vélo on a besoin au contraire d’un bas de dos musclé et stable. Ça me parle parce que j’ai eu mal au dos il n’y a pas longtemps et j’avais fait un peu de vélo quelques semaines avant. Du coup alors que j’avais envie d’une expédition en vélo jusque Montroeul au Bois, j’ai fait la sieste cet après midi.
  • Le bicarbonate de soude 4 heures avant le départ d’une course cela permet d’augmenter la capacité de tampon de l’estomac et permet de repousser l’effet lactique qui est le mur des 30/40 bornes au marathon.
  • La Queyzac est moins chargée en bicarbonates que la Saint Yorre.
  • Seb est un bon compagnon, sur la même longueur d’onde que Manu et moi.
  • Ma veste de teletubbies en super méga polartec high loft n’est pas passée inaperçue.
  • Il existe un endroit fabuleux sur l’ile de la réunion. C’est le trou de Fer et il n’est accessible qu’en technique spéléo. Je rêve d’y descendre et d’aller y faire un inventaire des hydracariens.

3 commentaires


  1. Correctif de temps après analyse de mes résultats gps… 16 mn de plus dans la descente… mais cela s’arrête là … pour le topo bicarb et tech respi. .je creuse le sujet sur le plan physio.

    Répondre

  2. Salut Yann

    je confirme… c’est bien une idée fixe, le tor des géants
    Combien tu veux pour le lui enlever de l’esprit ???
    Chèque ou carte bleue ?

    Et que je n’entende pas… le cadeau de mes 40 ans ! Et encore moins de tes 50 !!!! Vous êtes trop vieux les mecs !

    Bisous quand même

    Répondre

  3. Salut Clotilde.

    On en reparle après The Spine mais il m’a déjà un peu converti au Tor. On n’est pas trop vieux, on est juste dans le fleur de l’âge.

    Bisous aussi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *