Mode d’emploi Myo xp

A l’heure où j’écris ce tout petit article, la lampe frontale Petzl Myo XP est complètement dépassée mais comme je risque (malheureusement) d’avoir à m’en servir lors d’un trail nocturne, j’ai dû prendre des renseignements sur cette lampe frontale et voici ce que j’ai pu collecter.

Caractéristiques de la lampe frontale Petzl MYO XP

  • Puissance max (mode normal) 85 lumens (bien loin des 500 lumens de ma future Stoots).
  • Puissance max (mode boost) 150 lumens (limité à 20 secondes).
  • Système de port des piles sur l’arrière de la tête.
  • Autonomie de 70 heures avec 3 piles AA/LR6 alcaline. Énorme cette autonomie mais cette information ne vaut pas grand chose avec une lampe non régulée.
  • LED non régulée ce qui fait que la puissance lumineuse décroît au fur et à mesure de l’affaiblissement des piles (pas comme pour la Stoots ou la Petzl Tikka R+)
  • Mode grand angle grâce à un petit volet très facile à mettre et à retirer.
  • LED Luxeon.

Mode d’emploi Petzl Myo XP

 

  • Le bouton power fait démarrer la lampe en puissance max. Un deuxième clic passe la lampe en éclairage moyen, un troisième en mode économique et un quatrième en mode clignotant.
  • L’autre bouton permet d’activer le mode boost qui est limité à 20 secondes pour épargner la LED.
  • Au dessus de la lampe, une petite diode clignote en vert pour signaler que la batterie est déchargée à moins de 30%. Orange jusqu’à 10% et rouge en dessous de 10%.

Conclusion.

Avec ses 85 lumens (batterie neuve), cette lampe frontale est ridicule pour du trail en 2014.  Pour l’Origole, je vais la mettre dans mon paquetage uniquement pour me permettre de changer de batterie sur ma frontale principale (170 lumens) : la Tikka R+ de chez Petzl.

A la limite, il serait préférable que je retrouve ma Tikka XP 2, moins lourde et presque aussi puissante (80 lumens) pour effectuer cette opération de changement de batterie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *