Préparation matos Trail Bullygeois des poilus

trail bullygeaois des poilus
Trail Bullygeois des Poilus

Météo annoncée à 2 jours du départ :

Température 4° à 7° couvert avec un faible risque de légère précipitations.

A voir – questions qui me chagrinent un peu.

  • Ceinture porte gel Punch Power pour porter le dossard ? Mais où est-elle passée ? Accrocher le dossard avec des épingles aux élastiques du sac Salomon ?
  • Grande question : quel haut ? J’ai bien envie de partir avec ma softshell Adidas. Sans doute trop chaude pour les 4 à 7° annoncés mais si je ne vais pas vite au moins je n’aurais pas froid. De plus les ouvertures sous les manche permettent une très bonne aération et les petites poches sur le devant complètes bien la relative absence de petits rangements du Salomon. Si j’ai finalement trop chaud, possibilité de la fourrer dans le sac qui devrait être quasiment vide (voir aussi la possibilité de la passer sous les élastiques sur le coté du sac).
  • Sac à nourriture pour faire un petit stock aux ravitos. Peut-être avec une des 2 poches porte bouteille du sac à dos ? Voir si des fruits sec seraient accessibles dans le fond de cette poche.

A emporter dans la voiture pour compléter éventuellement le sac

  • Couverture de survie (pas signalé dans le règlement mais vu dans un CR des années précédentes comme étant obligatoire).
  • Gobelet rétractable (celui du Trail extrême Lillois).
  • Collant long. A priori je vais rester en short mais on ne sais jamais.
  • Hardshell imperméable et respirante. Probablement pas nécessaire vu le faible risque de légère précipitations.

Sur moi.

  • Sac Salomon Skin Pro 10+3 avec 1,5 litres d’eau + 3 pastilles de GU Brew (sels électrolytes).
  • Maillot manche courte avec zip poitrine.
  • Cuissard Skin (même s’il a tendance à descendre un peu au niveau de la taille)
  • Booster
  • Chaussette Salomon Lab
  • Chaussures Salomon XA PRO 3D ULTRA. Je ne sais pas combien de kilomètres elles ont (quelques centaines probablement) mais un des passant du lacet est au bord de l’explosion. J’espère qu’elles vont encore tenir pour leur dernière sortie.
  • GPS Geonaute Keymaze 700 Raid Trail (avec la trace GPS du parcours chargée et prête à être suivie. D’après les CR des années précédentes, il y a un bon balisage, pas mal de bénévoles et peu de chance de jardinage sur le parcours du trail des Poilus).
  • Gants

Dans le sac.

  • 1 gel GU au café (pour les 5 derniers km)
  • 1 gel GU banane (pour activer une éventuelle sortie d’hypoglycémie)
  • 5 barres effort (je préfère le solide aux gels) si je trouve que les ravitos sont trop espacés.
  • 3 tablettes de GU Brew pour un éventuel remplissage de la poche à eau.
  • Téléphone portable
  • Clef de voiture
  • Un peu d’argent
  • Papiers d’identité.
  • Bonnet (dans la pochette zippée externe pour un meilleur accès)

Organisation des poches accessibles.

  • Pochettes mesh droite au bas de la bretelle du sac Salomon : barres.
  • Pochette mesh gauche : gels
  • Porte bouteille droit : poubelle pour papier barre et gels.
  • Porte bouteille gauche : libre pour éventuellement y garder une petite bouteille de ravitaillement ou stockage de fruits secs aux ravitaillements.
  • Poche poitrine softshell droite : téléphone portable (pour photo et Endomondo) dans sachet congélation
  • Poche poitrine gauche : clop + briquet dans sachet congélation.

Dans la voiture.

  • Vêtements de rechange. Habituellement je rentre à la maison en vêtement de trail mais peut-être pas cette fois ci.
  • Batterie USB. Pour recharger éventuellement mon téléphone car il n’y a pas d’allume cigare dans ma petite Fiat Panda.
  • Clef de la maison.
  • Serviette sèche.
  • Vaseline pour éviter les problèmes de frottement.
  • Lunettes.

 

Trucs abandonnés que j’ai pensé prendre à certain moment.

  • Canif Opinel : assez lourd et complètement inutile ?
  • Manchon de bras récupéré lors du dernier semi marathon de Fleurbaix. Je ne les ai pas testé, sont-ils à ma taille ? De toute façon, je compte garder ma softshell quasiment tout le temps.
  • Frontale : je devrais quand même arriver avant la nuit (objectif : moins de 7 heures pour les 55km)

[Ajout du 14 Mars 2013]. J’ai depuis publié mon CR du trail des Poilus 2013, avec une petite partie sur le matos et donc sur cette check list.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *