Randonnée autour du mont des Cats – 35 km avec Lolo

vache vers le mont des Cats
vache vers le mont des Cats

Après avoir couru en bonne compagnie dans l’audomarois et autour de Cassel les jours précédents je me suis retrouvé avec un trou à boucher dans StatsHunters entre le Mont des Cats et Eecke près de Cassel. Pour la première fois j’ai fait une trace préparatoire en utilisant l’écran StatsHunters qui affiche depuis peu la grille des carrés non parcourus et VisuGpx, une bonne application pour préparer et partager des traces. Je suis arrivé à une boucle d’environ 35 kilomètres, pas mal pour faire une grosse journée de rando.

J’ai proposé cette sortie à mes amis randonneurs, ceux de Land Van Streuvels et de Land Van Mortagne mais Lolo a proposé une reco matinale pour le lendemain, une telle proposition ne se refusant pas, on s’est retrouvé à 5h chez lui et à 6h au départ à Boëschèpe.

Pour un parcours créé pour StatsHunters c’est étonnamment sympa, le mont de Boëschèpe, une très belle vue sur la plaine côtière, les Flandres et aussi le bassin minier, le mont des Cats, une belle descente jusqu’à l’autoroute, Caëstre et la très jolie chapelle des 3 vierges avec leur histoire racontée en français et en flamand, une ancienne voie ferrée ombragée, un cimetière de la première guerre mondiale, encore la ligne de chemin de fer, Godewaersvelde, et encore un peu de voie ferrée avant de retourner à Boëschèpe.

Lolo rêve de Saint Pancras car tous les rails mènent à Saint Pancras, et moi je rêve de trouver une mare pour y prélever de la faune pour ensemencer mon petit bassin actuellement infesté de larmes de moustiques. J’en capte une juste avant l’arrivée, elle est dans un terrain privé, il y a des travaux dans une petite maison au bord de la route, Lolo demande s’il y a quelqu’un, un jeune gars descend du grenier de la petite baraque, Lolo lui demande si on peut accéder à sa mare, il n’a pas l’air enchanté, il est assez méfiant, après quelques minutes de palabres, il décide de nous y accompagner, je fais une collecte avec un petit filet, malheureusement pas de têtards, je récupère beaucoup de daphnies et quelques petites notonectes, je transporte tout ce petit monde dans une bouteille de coca, le gars est intéressé par cette affaire, il est étonné de voir tant d’animaux sortir de sa mare. On repars.

On est content de finir aux alentours de 11h, c’est la canicule, on a l’impression d’être en vacances, on se fait un arrêt selfies au pied du très connu moulin de Boëschèpe.

Avec Lolo on s’est dit que si on la refaisait en rando il faudrait retravailler le Mont des Cats pour en profiter plus et supprimer les petites boucles inutiles, sauf pour StatsHunters entre Godewaersvelde et Boëschèpe.

Les photos de Lolo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.