Tente autoportante

tente-autoportante

Il y a un an je suis allé au Vieux Campeur pour acheter une Vaude Power Lizard sul 2/3 P et je suis ressorti de là avec une MSR Hubba Hubba NX. J’ai un peu eu l’impression de m’être fait arnaquer par le vendeur du Vieux mais finalement je suis bien content de cet achat en particulier pour cette histoire de la tente autoportante.

Je me suis rendu compte que ce n’était pas un hasard si ma tente était de conception américaine car là bas ils aiment bien les tentes autoportantes et de nombreuses marques en proposent (MSR mais aussi Big Agnès, Nemo, Easton…) tandis que chez les européens c’est moins fréquent (Vaude, D4 2 secondes mais il ne s’agit pas d’une tente de randonnée car elle est trop encombrante repliée…).

Un des meilleurs arguments que j’ai pu lire contre les tentes autoportantes est qu’elles sont trop faciles à monter et à installer. C’est ce bel argument bien paradoxal qui m’a donné envie d’écrire ce tout petit article.

En fait pour moi, après quelques semaines d’utilisation d’une tente autoportante (aux 2 piquets des absides près) je pense que ce design est vraiment supérieur et je me suis dit qu’un petit article sur ce sujet pouvait être intéressant.

Arguments favorables aux tentes autoportantes.

  • Plus faciles à installer que des tentes à haubaner, pas besoin de bien installer les piquets pour qu’elle tienne debout et cela permet de s’installer sans problème sur des sols très mou ou très dur s’il n’y a pas de vent.
  • Souvent plus habitables avec parfois des « murs » droits et bien agréables et généralement pas d’effet tunnel avec la tête qui touche le toit intérieur quand on dors.
  • On peut généralement s’y asseoir confortablement. Il faut environ 1 mètre de hauteur pour cela. Les tentes autoportantes sont rarement plus basses que ça tandis que bien des tentes tunnel sont de type sarcophage sur ce critère.
  • Très faciles à déplacer une fois montées pour profiter d’un meilleur terrain, d’une meilleure vue, ou pour se mettre dans le sens du vent.
  • Faciles à nettoyer lors du démontage. On peut les décoller du sol et faire facilement sortir les grains de sable ou feuilles d’arbre que l’on aurait pu entraîner dedans.
  • Moins de risque d’erreur de montagne que pour les tentes non autoportante. Important en particulier pour la distance entre le toit et le double toit. En cas de condensation il ne faut pas que ces 2 surfaces se touchent si on ne veut pas être inondé dans la tente. La distance entre les 2 surfaces est un élément du design des tentes dans le cas des tentes autoportantes. Parfois c’est mal foutu mais c’est assez rare.
  • Moins de problème pour bien les tendre. C’est avantageux quand il y a du vent car dans ce cas il faut qu’elle soit bien tendue pour ne pas faseyer dans le vent.
  • En général on peut ne monter que la moustiquaire et cela permet de passer la nuit dehors en regardant les étoiles à l’abri des moustiques.

Inconvénients des tentes autoportantes

  • Plus lourde par essence, car pour qu’une tente soit autoportante il faut plus de longueur d’arceau que pour une tente à haubaner. Si 2 tentes ont le même poids, c’est sûrement que le tissus de la tente autoportante est plus fin. On arrive quand même à trouver des tentes autoportantes pour 2 personnes qui pèsent moins de 2 kilo et c’est vraiment pas beaucoup.
  • Se monte souvent en commençant pas l’intérieur car le toit se place généralement au dessus des arceaux (tente de randonnée 3 saisons). On arrive parfois à bricoler des montage double toit en premier avec clipsage de la moustiquaire ensuite mais ce n’est ni très courant ni très pratique. Ce critère a été important dans ma sélection (cela m’avait amené à vouloir acheter une tente tunnel Vaude Power Lizard) mais finalement d’une part on ne monte pas si souvent que ça sa tente sous la pluie et d’autre part la rapidité de montage d’une tente autoportante limite éventuellement le problème.

Conclusion

Voilà, avec tout ça le fait qu’une tente soit autoportante fait maintenant partie de mon cahier des charges pour choisir une tente de randonnée utra légère. Il existe par ailleurs de fausses tentes autoportantes comme par exemple la MSR FreeLite et cela pourrait donner un nouvel article : « définition d’une tente auto portante ».

Définition d’une tente autoportante.

Suite au commentaire de Jassim ci dessous et aussi à la fin de ma conclusion ci-dessus, voici ma proposition de définition pour une tente auto portante.

Définition : une tente autoportante est une tente qui n’a pas besoin de piquets pour être utilisée. Son armature suffit à la maintenir et les piquets ne sont éventuellement là que pour la fixer au sol et éviter qu’elle ne s’envole avant que vous n’y ayez pris place. Dans le genre il y a par exemple la tente Decathlon 2 secondes ou aussi la Big Sky Soul que j’ai découvert lors du salon Outdoor 2017. Les tentes igloo ou dôme, même ls premier prix sont elles aussi des tentes autoportantes parfaites.

Tentes que je considère comme autoportante.

Je considère comme autoportante une tente qui n’a pas besoin de piquets que pour tendre les absides de la tente. Par exemple la MSR Hubba Hubba NX que j’aime tant a quand même au moins besoin de 2 piquets pour tendre le double toit au niveau des absides. Généralement les vendeurs et les fabricants considèrent ces tentes comme auto-portantes, même si ce n’est pas tout à fait vrai.

Tentes que je ne considère pas comme autoportante.

Pour moi une tente qui a trois point d’appui au sol n’est pas vraiment autoportante. Par exemple la MSR Freelite a un arceau avec 3 points d’appuis au sol. Du coté où une seule extrémité d’arceau touche le sol, il faut alors au moins 2 piquets pur tendre la tente.

Tentes qui ne sont pas du tout auto portantes.

Avec ce genre de tente on est absolument obligé d’utiliser des piquets pour les utiliser. Les tentes canadiennes appartiennent à cette famille, les tentes de type tunnel aussi (Vaude Power Lizard ou Wild Country Zephyros par exemple). Dans certains cas la portée non portée est très longue et c’est embêtant quand l’humidité vient détendre le polyamide.

3 commentaires


  1. salut

    pouvez vous m’expliquer en détaille c’est quoi une tente autoportante ?
    psk je n’ais pas encore compris

    merci

    Répondre

    1. J’ajoute une définition de ce que c’est une tente auto portante à mon article

      Répondre

      1. merci beaucoup yann.. ce qui m’intersses le plus la bonne qualité, le poids et l’espace

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *