[Test] Altra Zero Drop Superior 3.5

Altra Superior

 

Les Altra sont des chaussures assez à la mode en ce moment. Pas mal de gars de mon club les utilisent et certains ne veulent plus d’autres chaussures. Sur The Spine aussi j’ai vu des gars qui les utilisaient. Ces chaussures sont fameuses pour leur absence de drop (différence de hauteur de semelle entre l’arrière et l’avant de la chaussure) et aussi pour la largeur de leur toebox. J’en ai mare des Cascadia qui ne durent que qulques centaines de kilomètres et je suis en train de chercher des pompes pour mes futurs ultras.Je suis allé les acheter chez Manu de Horizon Nature à Villeneuve d’Asq. J’ai beaucoup hésité entre les Altra Lone Peak et les Altra Superior et ai finalement choisi ces dernière pour leur faible amorti.

Description des Altra Superior

  • Lacets beaucoup trop courts
  • Moins d’amorti que les autres modèles de la marque.
  • Petite plaque à l’arrière comme les Salomon XA Pro. Bien pour limiter les talonnages dans les descentes.
  • Avant du pieds extrêmement large
  • Fort soutien talon. La tige me semble remonter particulièrement haut
  • Mesh costaud d’après Manu
  • Possibilité d’ajouter des guêtres pour empêcher les petits cailloux de se faufiler dans les pompes.
  • Semelle fragile d’après Manu
  • Look affreux genre pied de canard.
  • Languettes reliées à la chaussure par un tissus. Bien pour empêcher des cailloux de rentrer par là.
  • Protection des orteils très légère.

Tests des Altra Zero Drop Superior

Test Oneux.

Randonnée de 100 kilomètres en 2 jours avec un sac de 10 kilos sur le dos. L’objectif de ce test est de commencer à voir si ces pompes pourraient faire The Spine avec moi en 2019.

  • Frottements désagréable au niveau du tendon d’achille déjà dans la voiture.
  • Bonne adhérence. Mieux que Cascadia.
  • Très confortable pour les orteils.
  • Une ampoule en dessous du talon.
  • Déroulé agréable en randonnée.
  • Pas d’échauffement au niveau des metatarses. Ampoules quand même le deuxième jour.
  • On sent bien les cailloux, probablement peu d’amorti.
  • La languette a tendance à partir vers l’extérieur du pied mais rien de grave.

Conclusion Oneux.

Ces Altra m’ont bien plu mais pour The Spine je crois que ce serait quand même mieux des chaussures avec plus d’amorti. Je vais du coup devoir tester les Altra Lone Peak qui ont l’air d’être conçues pour mon programme.

Confrérie Flandrienne

60 km de chemin avec la confrérie.

  • Crampons trop espacés. Plus jamais sur de l’ultra. Pour ceux qui connaissent cela ressemble un peu au problème du pivot sur les Cascadia. Sur les longs ultra cette barre « pivot » dans la semelle est fatiguante pour la plante des pieds. Ici on se retrouve avec ce problème en pire vue la configuration des crampons.

50 kilomètres de randonnée Liévin

Même topo que pour la confrérie. La disposition des crampons est fatigante à la longue.

Au bout de 300 km

Petit point sur le vieillissement de ces chaussures

  • Apparition d’un petit trou dans le mesh à l’endroit habituel pour moi (dessus du petit orteil).
  • Crampons blancs quasiment disparus

Avis de Fred, copain de mon club d’athlétisme.

Pour Fred qui ne jure que pour les Altra, les Superior n’ont pas beaucoup d’accroche et pas assez d’amorti au talon pour la randonnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *