Test chaussure Newton Sir Isaac

Photo digne du bon coin des Newton Sir Isaac
Photo digne du bon coin des Newton Sir Isaac

La promesse de la marque Newton est de vous aider à profiter de la gravité en vous faisant tomber en avant à chaque foulée. Ces chaussures sont censées permettre une transition en douceur vers des chaussures plus minimalites.

Nous allons voir ce qu’il en est de mon point de vue.

Le système qui fait tomber en avant consiste en un renflement de la semelle au niveau du milieu de l’avant du pied. 4 petites protubérance en caoutchouc noir font de cette chaussure un objet assez unique dans le monde du running.

Esthétiquement ces Newton Sir Isaac sont du genre affreuses. Blanches et jaunes, assez larges, vraiment pas terribles.

Test.

Après plus de 150km avec ces pompes, je ne suis toujours pas convaincu. Ma foulée ne parvient pas à exploiter les possibilité de la chaussure et la preuve en est que les renforts noirs sous le talon sont plus usés que ceux de l’avant qui sont censés faire profiter de la gravité.

En milieu humide, la mousse de la semelle semble se gorger d’eau et émet des bruits assez désagréables de floc floc à chaque foulée.

Lorsque l’on essaie de basculer sur une foulée sans poser le talon à terre (la foulée du digitigrade) la stabilité de l’avant des Sir Isaac n’est pas vraiment suffisante et on est vite amené à retourner à sa foulée naturelle.

En fait ce n’est pas agréable de ne pas avoir une semelle plate au niveau de l’avant du pied lorsque l’on essaie de courir sans poser le talon par terre.

Mon avis

Je ne recommande pas ces chaussures. Dans le genre « transition minimaliste » je préfère mille fois mes Skechers Go Run qui permettent vraiment une foulée confortable sans poser jamais le talon au sol. En plus les Skechers sont environ 2 fois moins chères que les Newton…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *