[Test] Gants Camp G Hot Dry

J’ai acheté ces gants Camp G Hot Dry car ils sont censé être chauds et étanche et j’en avais besoin pour la course hivernale The Spine.

Description des gants Camp G Hot Dry

  • Primaloft Gold pour la chaleur
  • Membrane Dryzone imperméable et respirante.
  • Fermeture en velcro au poignet
  • Leash en élastique
  • Renfort en cuir de chèvre entre le pouce et l’index.
  • Coussinets Grip’R (parties  oranges) pour améliorer la préhension en usage alpin.
  • Poids de ma paire : 175 grammes
  • Il y a une petite sangle de cousue sur l’extérieur du majeur. Je crois que cette sangle sert à accrocher les gants pour les faire sécher.

Test sur le terrain

The Spine Challenger 2017.

Lors du Spine Challenger de 2017 j’ai beaucoup utilisé ces gants Camp G Hot Dry. Voici quelques retours sur cette expérience.

  • Je n’ai pas compris tout de suite la fonction leash des 2 grands anneaux en élastique au poignet. Je croyais que ça servait à enfiler les gants mais en fait cela sert à les faire pendre à ses poignets quans on les retire. Très très pratique pour pisser ou ouvrir une barre de céréale.
  • A Horton-in-Ribbersdale Mike a trouvé que mes gants étaient trempés et il m’a obligé d’en changer. C’est vrai qu’ils étaient trempés mais ils étaient quand même plus chaud que le couple gants en polaire / mites que j’ai utilisé par la suite.
  • Ces gants sont un chouïa trop petits pour moi notamment quand mes doigts ont gonflés. La membrane du petit doigt de la main gauche ne cesse pas de ressortir quand je retire ls gants et j’ai très très très souvent un mal de chien à bien les remettre ensuite.

UTMB – 169km 2017.

Ce sont ces gants qui m’ont servis de gants étanches demandés dans la liste du matériel obligatoire. Ils n’ont pas été inspectés lors du contrôle du sac mais je ne suis pas inquiet sur le fait qu’ils puissent passer le test. Le logo avec les 3 goutes d’eau barrées sur le poignet indique bien que ces gants sont étanches.

RAS pendant cet UTMB sauf que j’ai eu l’idée de coudre un anneau en dyneema à l’intérieur de la pliure entre le pouce et l’index pour y adapter un bâton Leki sans utiliser le gantelet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.