[Test] Matelas gonflant Fjord Nansen Trekker

aventure sur un balconLes matelas gonflant sont ce qui se fait de mieux pour la randonnée en ce moment car ils sont plus légers que les autogonflants. Il en existe des versions plus ou moins isolantes (selon qu’ils sont ou non remplis de matériaux comme des plumes ou du duvet synthétique) et j’avais repéré, avec l’aide de Manu la marque Exped avec ses modèles DownMat en SynMat mais comme ces matelas sont assez cher et que j’ai déjà claqué pas mal de pognon pour The Spine, j’ai décidé de prendre moins bien pour le matelas en choisissant le Fjord Nansen Trekker à 30 euros sur PrivateSportShop.Ce matelas Fjord Nansen est sans doute beaucoup moins performant que les Downmat et Synmat d’Exped mais il est aussi beaucoup moins cher et surtout il n’est pas prévu qu’on l’utilise pendant la course avec Manu. Je l’ai acheté juste pour satisfaire aux exigence de matos pour The Spine et j’espère avoir l’occasion de l’emporter en Corse pour aller dans ma tente Hubba Hubba.

Quelques remarques et caractéristiques de ce matelas

  • Poids (sur ma balance de cuisine) : 440 grammes + 13 grammes pour le petit filet de rangement.
  • Dimension : 183x48x7 (c’est assez étroit).
  • Taille du matelas replié : 14cm sur 10 cm.
  • Matière polyester 210T 70 deniers enduit du polyuréthane.
  • Fabriqué en CRL (c’est probablement la Chine mais je n’en suis pas sur).
  • L’indice R de ce matelas n’est pas donné par Fjord Nansen mais on peut imaginer qu’il doit être proche de 2 (cf r=1.7 pour le Exped Airmat lite épais de 5cm). Le fabriquant indique un usage 3 saisons.

Retours trouvés sur internet

Pas grand chose (en fait rien du tout) en français et en anglais sur ce matos mais Google traduction permet de comprendre quelques pages écrites en polonais.

  • Les utilisateurs ont presque tous trouvé que ce matelas était fragile (voir très fragile) et peut-être que la petite trousse de réparation est à emporter pour des randonnées  de longue durée.
  • Pas mal de retours qui parlent de grands trous irréparables qui apparaissent après 2 ans d’utilisation (grands trous ça parait bizarre – problème de Google traduction ?).

 

Test sur le terrain

Test sur mon balcon.

Pour me préparer pour The Spine et le froid j’ai choisi une soirée bien fraiche pour aller dormir sur mon balcon avec tout mon matos d’expédition : sac de couchage Millet Alpine LTK 800, sursac de bivouac RAB Survival Zone Lite et matelas Fjord Nansen Trekker.

  • Le matelas est assez long à gonfler avec la bouche. Peut être 5 minutes d’un effort assez important (temps à recompter).
  • Largeur vraiment très juste mais finalement sur 3 nuits d’utilisation je ne ne me suis jamais retrouvé à coté du matelas. Pour moi cette largeur est donc finalement suffisante.
  • Isolation non testée vraiment dans ces conditions.
  • Pas de bruit désagréable lorsque l’on frotte la toile du matelas.
  • Toucher du matelas assez agréable.
  • Dégonflage…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *