[test] Millet Light Rush

Millet Light Rush

Très déçu en général par la durée de vie des mesh des chaussures de trail j’avais très envie de voir si les chaussures qui intègrent du Kevlar dans leurs mesh n’étaient pas la solution. Je sais que Hoka en fait mais je suis tombé sur une promo sur ces Millet Light Rush et j’ai craqué.

Description des Millet Light Rush

  • Mesh technologie Matryx avec des fils de Kevlar dans le mesh
  • Pare pierre assez léger en plastique transparent à l’avant.
  • Système de laçage par coinceur avec rangement du coinceur sous un élastique à l’avant de la chaussure.
  • Languette assez légère reliée à la semelle par des bandes de mesh pour son maintien.
  • Semelle en gomme Michelin avec des crampons pas énormes mais assez gros.
  • Les crampons débordent un tout petit peu sur les côtés de la semelle, c’est en général bien pour bien accrocher dans les devers gras.
  • Drop 6 mm (ou 4mm ?)
  • Très légères 260 grammes

Première impression.

  • Chaussant confortable mais sans plus, rien à voir avec les Cascadia 14.
  • Languette à bien remettre en place après avoir mis les chaussures.
  • L’élastique de maintien des lacets est placé un peu trop loin, inutilisable si on ne sert pas à fond.
  • Taille plutôt petit. Prendre plutôt une taille plus grande que celle à laquelle vous êtes habitués.
  • La toebox n’est pas très large.
  • Semelle assez souple.
  • Impression de légèreté.
  • Impression de faible amorti aussi.

Test sur le terrain

Première sortie au Mont Saint Aubert

Le Mont Saint Aubert c’est une sortie de 15 kilomètres avec 500m de D+. J’y vais tous les mardi soir avec Manu, mes Altra Superior  ayant rendu l’âme après environ 1000 bornes.

  • Assez compliquées à enfiler, la languette se barre vers les orteils si on ne fait pas gaffe. Je sent qu ce sont des pompes qui vont être très compliquées à chausser après quelques centaines de bornes.
  • Le système de serrage des lacets n’est pas très pratique mais cela tient bien quand même.
  • Très agréable sur les cailloux, on sent que ces pompes sont faites pour la montagne. On ne sent juste rien sur les cailloux.
  • Fonctionnent pas mal sur l’argile glissante, accroche assez bonne.

Avis de Loulou de mon club

Il se trouve que Loulou, un collègue de mon club de trail a aussi un avis sur ces pompes.

  • Il trouve qu’elles sont très dynamiques, il a l’impression d’aller vite avec elles.
  • Il les a utilisé sur un trail de 20 kilomètres et ne les utiliserait pas pour du plus long (moi non plus je crois).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.